Charmed 2018, ou le reboot qui est une véritable catastrophe !!! (⭐-1)

01/11/2018

Oui oui oui, pour moi, elle vaut 0 étoiles sur 5, mais je lui en donne quand même 1 seule sur 5 juste pour les quelques effets spéciaux bien faits, mais qui n'ont rien à voir avec la série originelle. Ils auraient mieux fait de s'abstenir. D'ailleurs, les foudres commencent à tomber sur la toile et c'est en janvier dernier Holly Marie Combs qui avait lancé les hostilités. Et après avoir vu l'épisode pilote de ce reboot, on comprend tout à fait sa réaction. A suivre, ma réaction qui va démonter ce reboot. Et on commence par se faire du bien avec la musique du vrai générique de la vraie série Charmed, celle qui restera dans nos cœurs à tout jamais... Et il vaut mieux en garder les visages de nos soeurs préférées en tête que ceux des nouvelles qui ne servent à rien :

 

Holly Marie Combs : Son coup de gueule contre le reboot de Charmed

Le reboot de la série « Charmed » est lancé et Holly Marie Combs, l’interprète de Piper Halliwell n’est pas du tout fan de cette idée.

 

« Le pouvoir des trois nous libèrera »… Tous les fans de Charmed se souviennent parfaitement de cette formule prononcée par les sorcières Halliwell. Les 8 saisons de cette série culte (1998-2006) ont su marquer toute une génération.

Holly Marie Combs, Alyssa Milano et Shannen Doherty (par la suite remplacée par Rose McGowan), jouaient les sœurs Halliwell, des sorcières aux incroyables pouvoirs. Si le show a fait ses adieux il y a plus de 10 ans, la chaîne CW, qui diffuse Riverdale, avait annoncé qu’un reboot « féministe » était en préparation !

Cela était loin d’être du goût d’Holly Marie Combs qui n’a pas hésité à pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux.

"Voilà le problème. À moins que vous nous demandiez de l’écrire comme Brad Kern [producteur exécutif du programme original, ndlr] le faisait chaque semaine, n’imaginez même pas capitaliser sur notre dur labeur. Charmed appartient à nous quatre, notre vaste équipe de scénaristes, notre équipe et par-dessus tout aux fans. Pour votre information, vous ne tromperez personne parce que vous y collerez notre titre. Alors Bye."

 

Toucher une série culte comme Charmed il fallait oser. On aurait pu avoir le droit à quelque chose de sympa comme une suite avec les enfants, gardant le casting original ou à un préquel sur les ancêtres (chose qui était prévue à la base), mais non il a fallu que l'on opte pour un reboot... faire dans la continuité du show, respecter ce qui avait déjà été fait c'était beaucoup trop contraignant hein ? Alors on fait tout à sa propre sauce. Je n'étais pas du tout emballé par l'idée, mais quand j'ai vu que des scénaristes de la série rafraîchissante et surprenante qu'est Jane The Virgin travaillaient dessus, je me suis dit qu'il y avait un infirme espoir que cela donne quelque chose de potable.

 

Un reboot pas du tout à la hauteur de ce qu'ils annonçaient. Pour être franc, cela devient fatiguant de voir toutes ces entreprises du cinéma de devoir rebooter à tout bout de champ pour continuer à faire de l'argent et surtout parce qu'ils n'arrivent plus à inventer de bonnes histoires. Cette nouvelle série "Charmed" n'aurait jamais dû s'appeler ainsi. Ils auraient dû l'appeler autrement et dire que c'était une extension de la série "Charmed" (originale), dans ce cas, pourquoi pas et ainsi nous ne touchons en rien aux origines du mythe. Un grimoire de sorcière se nomme Livre des Ombres, et pas que pour les sœurs Halliwell. Dans la série originale, le grimoire des ombres a son existence propre, sa personnalité et sait se défendre seul en cas de besoin, comme animé par la vie, mais ici on parle bien de magie. Dans la nouvelle série, on ne sent pas son importance capitale. On dirait juste un gros vieux bouquin qui prend la poussière dans le grenier et dont les sœurs s'en servent comme d'un nouveau joujou.

 

Pourtant, ils ont essayé d'y intégrer un élément de la série originelle pour faire un clin d'oeil, mais les vrais fans de la vrai série Charmed, seront-ils dupés ?

Les bandes-annonces n’ont pas révélé cet indice, mais des fans l’ont remarqué lors de la projection de l’épisode pilote en avant-première au Comic Con de San Diego en juillet dernier. Alors que les sœurs Vera découvrent et feuillettent le Livre des Ombres, elles tombent sur une page très particulière…

Celle qui présente Melinda Warren. Son nom vous dit quelque chose ? C’est normal, il revient souvent pendant les huit saisons de la série originale. Il s’agit d’une sorcière puissante du 17ème siècle, la première de la longue lignée de sorcière Warren, qui a finalement donnée naissance aux sœurs Halliwell plusieurs siècles plus tard.

Si les clins d’œil seront donc bien présents dans le reboot de Charmed, la présence de la sorcière dans Le Livre des Ombres des sœurs Vera, pourrait indiquer que l’univers des deux séries est réellement lié, mais j'en doute très fortement. C'est juste pour attirer les fans de la 1ère série. Cela ne veut pas pour autant dire que Phoebe, Piper ou encore Paige apparaitront dans le reboot.

 

Ai-je aimé ce reboot ?

Et bien non, le pilote est à l'image de la bande annonce, nullissime. Le manoir est cheap alors que dans la série originelle il avait un minimum de prestance, il n'y a pas de recherche du côté des prénoms, deux sur trois sont archi banals, il y a juste Macy qui est original mais moche et encore ce n'est rien à côté du nouveau de famille : Pruitt (pourquoi pas Prout pendant qu'ils y sont ?!) au moins Halliwell c'était classe. On veut absolument faire quelque chose de moderne mais on ne met très peu de moyens dans les effets spéciaux, là pour le coup on reste dans le niveau de l'original. Les actrices sont mauvaises, certes Alyssa & co n'avaient pas forcément des jeux dignes d'oscars mais elles avaient au moins un minimum de charisme, là j'ai beau chercher je n'en vois pas.

 

La petite palette de personnages présentée ne fait pas du tout envie, l'être de lumière est censé être la caution humour, mais il ne m'a pas fait rire une seule seconde et en plus sa façon de disparaître a été piquée à Harry Potter, où est passé le fameux halo bleu ?! Le pire reste les sœurs, archi caricaturales, la cadette me sort vraiment par les trous de nez, c'est une greluche superficielle dont la principale préoccupation est sa confrérie (elle vient d'apprendre qu'elle est sorcière, mais non madame préfère se rendre à la fête des Kappa, elle s'en fou totalement) et de savoir si elle va avoir une cicatrice, sans compter qu'elle a offert une des réflexions les plus ridicules que j'ai pu voir dans une série " J'ai repoussé un démon ? C'est grâce aux PILATES bien sûr " kill me please. En parlant de cette scène, c'est quoi cette façon de s'en débarrasser avec du bicarbonate ? On est dans C'est pas sorcier ou bien ? Mel quant à elle est une féministe qui dégueule son lexique dès qu'elle en a l'occasion (et même quand ça ne s'y prête pas, voir la fête) et qui a une grosse tendance à être colérique (si ça ce n'est pas du putain de cliché). L'aînée pourrait sauver le truc, mais je la trouve un peu trop cartésienne à mon goût et elle aura très certainement le rôle de madame je sais tout.

 

On ne respecte même pas une chose importante comme le fait que les sœurs ne peuvent pas utiliser leurs pouvoirs les unes sur les autres, franchement ça donne juste l'impression qu'on chie sur la fanbase, qui est assez importante mais bon apparemment il est assez clair qu'on s'en fou de ne pas la séduire. Elles apprennent à maîtriser leurs pouvoirs en deux secondes et tout s'enchaîne beaucoup trop vite, la mort de la mère, l'apparition de la sœur manquante, l'arrivée de l'EDL... tout est bâclé (avant, ils prenaient le temps de faire découvrir les personnages et l'histoire et offraient de bonnes raisons quand au déroulement des choses. Dans cette série, c'est juste pas possible !!!)

 

C'est politiquement pas du tout neutre ce reboot !
Le fait qu'ils manifestent dès le premier épisode pour l'éviction d'un professeur qui abuse de ses étudiantes ne me gêne pas, au contraire. En revanche, l’aînée qui accuse l'homme de lumière, avant de savoir qu'il l'est, d'avoir obtenu un poste qui n'aurait jamais du être obtenu par un homme cisgenre c'est de la discrimination décomplexée et militante à un niveau qu'on n'aurait même pas imaginé possible si ça avait concerné les femmes ou les noirs dans les années 70-80-90, il aurait fallu remonter encore plus tôt en Alabama pour ça.

Et ça continue de plus belles, les femmes se plaignent de la manière dont les hommes les considèrent avec des clichés, mais la scène de sexe du deuxième épisode façon "ce que veulent les femmes" mais à l'envers où on montre le mec comme un obsédé qui ne pense qu'aux "boobs" avec tous les clichés possible fait exactement vis à vis des hommes ce qu'elles reprochent aux hommes vis à vis d'elles. Et que dire ensuite du brexit présenté comme l’œuvre d'un démon manipulateur qui a dupé les électeurs, ou des tweets de Trump présentés comme une expression démoniaque au même titre que des apparitions fantastiques ?

Les filles sont mignonnes, les hommes cisgenres hétéro blancs à préférence républicaine risquent de regarder au début, mais si on continue à leur cracher à la gueule comme ça, ils risquent d'arrêter. C'est de la propagande féministe bien grasse et lourde qui en devient insupportable ! C'est rempli de clichés :"cis-genre,culture du viol ,méchant démon "harceleur sexuel"!! PFFFF !!!

 

Et les démons alors ?

Oulala, je vais vous dire, comme tout le reste de cette série qui n'a rien a envier à l'originale, nous ne trouvons rien de nouveau ici. Tout est copié, tout est surfait, trop politique, niait à souhait, mais ce qui me choque encore plus (car là je suis en PLS), ce sont les démons. Une série censée être originale, mais qui n'en devient qu'une pâle copie de tout !!! Même les démons sont copiés sur des oeuvres déjà existantes, et je trouve ça vraiment insultant d'en arriver là.

Dans le premier épisode, le démon Taydeus ressemble étrangement aux Marcheurs Blancs dans Game of Thrones.

Dans l'épisode 2, on retrouve au début une sorte de démon visqueux noir qui bouge par effet de tentacules pour se déplacer et peut sauter sur un hôte pour prendre possession de son corps. ce démon n'est qu'une pâle copie de la création de Venom que l'on voit soit dans Spider Man 3 (1ère trilogie), soit dans le film Venom qui est physiquement identique et se comporte de la même manière pour le même but.

Nous découvrons aussi Brian. On peut y voir en lui une certaine similitude avec le personnage de Jeremy Burns de la série originale qui sortait avec Piper Halliwell dans le but de s'emparer de ses pouvoirs et de ceux de ses sœurs. Bien qu'ici il soit pas un démon mais soit momentanément possédé (donc, voilà encore une copie dénuée d'originalité...)

 

 

TAYDEUS, démon de glace dans Charmed 2018 épisode 1

LES MARCHEURS BLANCS ( Game of Thrones), qui sont les créatures de glace.

Démon visqueux et noir au début de l'épisode 2 de Charmed 2018

Venom, dans Spider Man 3 ou le film Venom, sorte de monstre visqueux noir qui entre dans les gens pour les posséder.

 

 

Dans l'épisode 3, on voit un démon féminin qui, après avoir bouffé une fille, envoie un SMS pour aller à une fête. Non mais WTF !!! C'est quoi leur délire ? A vouloir trop moderniser une série, ça devient n'importe quoi. De plus, ils nous mette les messages sur écrans, pour montrer qu'elle écrit, ce qu'ils font aussi pour les autres personnages de la série ; un truc qui a le don de m'énerver, car on rentre trop dans ce trip débile teenage des jeunes de nos jours qui ne voient leur vie qu'à travers un téléphone !!!!

 

Tout au long de la série, on peut entendre des phrases sexistes et féministes qui en deviennent lourdes et qui ne donnent plus envie de poursuivre le visionnage, car ce mouvement est devenu trop présent dans la vie des personnages. On dirait qu'ils ont fait de ce reboot une série anti-hommes !!! Et avec leur propre département d'étude des femmes !!! c'est gonflant à souhait, pathétique et même très étouffant :

"Le concept de virginité n'est en réalité qu'un outil du patriarcat pour contrôler notre sexualité"

"Je n'ai pas besoin d'un homme costaud pour m'aider à tracer un cercle de sel" (or que l'homme en question ne veut  juste que donner un coup de main par simple sympathie !!!)

Un jeune homme vierge parle pour faire son podcast et dit : "Les féministes radicales ont criminalisé la masculinité. Elles la qualifie de toxique. Pourquoi ? Car elles veulent le pouvoir pour elles. Et croyez-moi, elles ont du pouvoir. Certaines de ces sorcières ont plus de pouvoir que les hommes..."

Bien sûr, j'en passe plein d'autres, car avec juste 3 épisodes, les propos sexistes envers les hommes sont nombreux et nuisent littéralement au déroulement de l'histoire. Des fois, on a l'impression que les phrases sont placées dans les dialogues par une scénariste rageuse qui a besoin de cracher sur les hommes. Cette série reboot de Charmed ne cherche qu'à rabaisser les hommes sous toutes les coutures. C'est usant.

 

Pour continuer, ils cherchent même à reproduire les photos promos pour vendre leur merde, avec en premier les sœurs originales et en second les inutiles voleuses :

 

Conclusion : une grosse merde qui ne sert à rien et qui devrait s'arrêter à cette 1ère saison qui n'a pas fini sa diffusion. Une série à l'image des jeunes d'aujourd'hui, des mouvements extrémistes de notre temps. Manque d'originalité, vol des idées, trop féministe, trop sexiste, trop rapide, bref. Je m'arrête à l'épisode 3 et ne continuerai pas. Seule la série originale restera dans mon cœur et en diffusion chez moi !!! Pour terminer, je vous mets une vidéo qui regroupe tous les génériques des 8 saisons de la véritable série Charmed et je vous invite tous à partager en masse cet article pour faire revivre nos seules vraies sorcières !!!!

 

 

Please reload

June 13, 2019

Please reload

Please reload