Film : The Arena

01/04/2018

 

 

Moscou, années 2070 Les anciennes technologies énergétiques, comme le pétrole et le charbon, ont été perdues il y a plusieurs décennies lors de la guerre nucléaire. Une nouvelle technologie a été développée qui convertit le corps humain directement en énergie, laissant derrière elle une vague de cendres grises. Dans un bunker scellé dans les ruines post-apocalyptiques de Moscou, les jeunes se battent les uns contre les autres dans un tournoi de danse mortel. Les gagnants vivront. Les perdants seront consommés pour l'énergie à la ville. L'un des jeunes dans le bunker est Kostya (Ivan Zhvakin), qui a été capturé lors d'un raid et forcé dans le tournoi. Il ne fait aucun doute qu'il y aura beaucoup de gens qui ne seront pas en mesure de s'en sortir. Anya (Lukerya Ilyashenko), la fille d'un haut fonctionnaire. Qui survivra ?

 

 

Alors comment critiquer ce film sans donner trop de crédit aux blockbusters hollywoodiens et sans dénigrer le cinéma russe ?

D'entrer de jeux on voit que ça s'inspire de hunger games (qui s'est inspiré de battle royal :O)

L'histoire se passe dans un Moscou ravagé par le nucléaire, où la terre a repris ses droits en faisant exploser des "volcans". On fait des offrandes à la terre pour la calmer en donnant l'énergie des perdants. Le "jeu" se présente sous la forme d'une BATTLE DE DANSE 1 contre 1 entre 7 candidats. Si on perd à une battle, on meurt et l'énergie est gardée dans le bracelet (how?). comme le dit si bien le dj "arbitre" : "DANSEZ OU MOURREZ"

Les russes essayent de faire des blockbuster, on sent bien qu'ils sont de bonne volonté, ils ont l'envie, la motivation, les moyens aussi. Ils vont finir par y arriver, j'en suis persuadé.

 

Please reload

June 13, 2019

Please reload