5c01f77dc43d80e6b4e0543afed60280.png

Lake Bodom

20/02/2018

 

Lake Bodom (Bodom) est un film d’horreur finlandais coécrit et réalisé par Taneli Mustonen, sorti en 2016. Il s’agit de l’adaptation d’une affaire non résolue sur les meurtres du lac Bodom en juin 19601.

Quatre jeunes amis décident de camper au lac Bodom dans le but de reconstituer les meurtres survenus en 1960, et cette reconstitution se déroule mal…

 

" Les meurtres du lac Bodom sont une affaire criminelle au cours de laquelle trois adolescents qui campaient ont été tués et un quatrième sévèrement blessé. Les meurtres sont survenus le 5 juin 1960, entre 4 h et 6 h du matin sur les rives du lac Bodom, situé sur la commune d'Espoo, à 22 km au nord-ouest d'Helsinki1. Aucun coupable n'a pu être identifié. En 2004, soit 44 ans après les faits, le seul survivant a été accusé des meurtres mais fut déclaré non-coupable à l'issue du procès en 2005. Cette affaire a été largement médiatisée en Finlande et son souvenir reste encore très vivace dans la population finlandaise. L'histoire est à l'origine du nom des Children of Bodom, fameux groupe de death metal mélodique finlandais : plusieurs de leurs chansons sont d'ailleurs consacrées à cet évènement tout comme la mascotte du groupe, la faucheuse2.

Le samedi 4 juin 1960, quatre adolescents finlandais décident de camper le long du rivage de l'élégant lac Bodom (en finnois Bodominjärvi), près du village d'Oittaa, non loin de la ville d'Espoo. Les deux jeunes filles, Maila Irmeli Björklund et Anja Tuulikki Mäki ont quinze ans, elles sont chacune accompagnées par leur petit-ami de 18 ans, Seppo Antero Boisman et Nils Wilhelm Gustafsson3.

Le 5 juin au matin, entre 4h et 6h, Mäki, Björklund et Boisman sont attaqués, poignardés et battus à mort. Gustafsson, le seul survivant du massacre, est victime de commotion cérébrale, de fractures de la mâchoire et des os du visage, d'ecchymoses au visage mais survit au drame. Revenu plus tard de son état de choc, il déclarera plus tard avoir vu cette une nuit-là « des yeux noirs et rouges vifs venir vers eux »3.

Vers 6 heures du matin, plusieurs garçons qui observaient les oiseaux à quelque distance de la scène du meurtre auraient vu la tente s'effondrer et un homme blond en sortir1.

Les corps des victimes sont découverts vers 11 heures par un menuisier du nom de Risto Sirén pendant sa séance de jogging. Après sa découverte, il alerte la police qui arrive sur les lieux à midi."

 

Please reload

Please reload

June 13, 2019

Please reload