5c01f77dc43d80e6b4e0543afed60280.png

Film : Lost Future

29/07/2017

 

"Vers 2150, suite à un virus mortel, un groupe de survivants lutte pour sa survie dans un nouveau monde où la végétation a repris le dessus. Et de plus, les animaux ont évolué en véritables prédateurs quasi préhistorique, un peu comme les animaux du futur au Futuroscope.

 

 

L'humanité telle qu'elle fut n'est plus représenté que par des ruines dissimulés dans des forêts luxuriantes."

 

The Lost Future est un téléfilm, sorti aux Etats-Unis sur la chaîne Sy-Fy et qui met en scène le « célèbre » Sean Bean (Boromir de LSDA). Alors oui, c'est un monde de fou où plus personne ne sait ni lire ni écrire et où la civilisation humaine se résume désormais à des clans tribaux aux allures de primitifs ! Je peux comprendre que ce ne soit pas un pitche de malade ouf guedin et que si on n'est pas préparé (ou un minimum renseigné), on peut arrêter ce téléfilm dans les 10 premières minutes...

Heureusement, je fais partie de ceux qui se sont renseignés. Ahahah !!!
Alors c'est vrai qu'il y a une bonne retranscription d'une faune hostile et d'une flore omniprésente. Les images sont belles et très représentatives d'un monde où l'homme n'a plus aucune emprise : les bâtiments sont recouverts de végétation et la technologie se résume à quelques reliquats incompréhensibles pour les autochtones. J'ai aimé l'idée qu'il n'y ait quasi plus aucun individu capable de savoir lire - et c'est la quête de M. Boromir soit dit en passant.
Les effets spéciaux ne sont pas très présents mais ils ont le mérite d'être "réussi" (pour un téléfilm). Malheureusement même si le scénario regorge de bonnes idées, elles sont mal exploitées et on a vite fait de voir les acteurs s'essouffler dans une interprétation évasive et confuse. En fait ils en deviennent presque prévisibles et les situations se transforment en clichés qui ne cessent de s'enchaîner dans la dernière demi-heure. Les personnages ont des comportements extrêmes qui font qu'ils paraissent souvent ridicules (du genre "moi je suis impulsif et arrogant alors fermez-là tous").

Ca reste un divertissement de bas étage qui, comme son titre, se perdra dans le futur...

 

 

 

 

Please reload

Please reload

June 13, 2019

Please reload